5e

GENRE

Ce mot est associé, dans l'article de Vocalire comme dans celui du DFU qui lui sont consacrés,à son corollaire ESPÈCE et ne peut en être dissocié. Il est recommandable de consulter, en complément, l'article CLASSE.Vu que ce sont des mots savants, adaptés du latin par les clercs du Moyen Age, je conseille de partir de leurs emplois savants avant de passer à leurs emplois populaires usuels.

1e séance. Il y a là une occasion de faire un balayage de l'ensemble des mots exprimant cette activité fondamentale de l'esprit humain consistant à CATÉGORISER, CLASSER, HIÉRARCHISER tous les objets de ses perceptions et de ses pensées. Si j'avais affaire à des enfants de 12 ans, dans la 1e séance, je commencerais par leur révéler l'existence du mot archisavant : TAXINOMIE ! qui ne signifie rien d'autre que "méthode de CLASSEMENT" et "classement" et qui comporte un élément -tax qu'on trouve aussi dans syntaxe. Cet élément vient d'un verbe grec qui signifie "ranger, mettre en ordre", la syntaxe étant la manière de mettre des mots en bon ordre. Pour mettre en train un certain déballage, je les ferais parler des RANGEMENTS, des CLASSEMENTS qu'ils ont à faire dans la vie courante et je leur révèlerais l'existence d'un certain Linné qui a fait un classement méthodique, par GENRE et ESPÈCE, de tous les végétaux connus de son temps. Renseignez-vous donc sur ce personnage,et préparez-moi un petit exposé sur lui et sur sa méthode de classement "binomiale" !

2e séance On fait, comme Linné, mais de façon plus souple, des DÉFINITIONS "par genreet espèce" de tous les objets qu'ils ont sous la main dans la classe, un mot GÉNÉRIQUE suivi d'une différence SPÉCIFIQUE. En ce qui concerne les dérivés, genre n'a que l'adjectif générique ; espèce en est beaucoup plus riche : outre spécifique, on pourra jouer avec spécial, spécialité, spécialiser, dans tous leurs emplois usuels.

Genre sert surtout de complément (du même genre – de mon/ton/son genre – en tous genres – dans tel ou tel genre) ou de support d'adjectif ou de complément de nom (genre humain, genre de vie).De plus il a des emplois spécialisés dans toutes sortes de domaines : littérature, musique, peinture, etc. En grammaire, on distingue le genre masculin (ex. le fauteuil, il est beau ) du genre féminin (ex. la chaise, elle est belle) appliqué pour de simples raisons étymologiques à toutes sortes de noms sans considération de sexe. Récemment est apparu en français un emploi néologique du mot genre qui est en fait un anglicisme, emprunt au mot anglais gender concernant l'identité sexuelle des individus. Selon des « théories du genre », le genre (masculin/féminin) d'un individu ne serait pas directement lié à son sexe biologique (mâle/femelle) mais plutôt déterminé par son environnement socioculturel et son histoire de vie. A ce sujet, on pourra laisser le professeur des sciences de la Vie et de la Terre se référer aux instructions ministérielles.A ce sujet, on pourra laisser le professeur des sciences de la Vie et de la Terre se référer aux instructions ministérielles.

 

 

 

pour aller plus loin

article Vocalire