6e

DÉFENDRE

Nous nous intéresserons particulièrement à la syntaxe très significative de ce verbe.

A défend à B de faire quelque mal à C : André défend à Bernard d’injurier Claude. Dans ce cas, Défendre est synonyme d’INTERDIRE. La locution Le fruit défendu permettra de jeter un coup dœil à la Bible. Au fait, interdire? a-t-il un antonyme ? Oui, il en a même deux : PERMETTRE et OBLIGER qu’on pourra définir en se référant à la notion de LIBERTÉ.

Mais défendre a une autre construction : A défend C contre B : André défend Claude contre Bernard. Dans ce cas, défendre est synonyme de PROTÉGER.

Un emploi pronominal est possible : Claude se défend lui-même contre Bernard . S’il se méfie de Bernard qui ne l’a pas encore attaqué, il se prépare à la riposte, il est sur la DÉFENSIVE.

On comparera les contextes dans lesquels apparaissent les deux emplois complémentaires de défendre, leurs deux synonymes interdire et protéger ainsi que les dérivés nominaux DÉFENSE, INTERDICTION et PROTECTION.

Les remparts d’une ville fortifiée, ses DÉFENSES, ont la double fonction d’interdire aux assaillants d’entrer et de protéger les habitants contre les attaques venues de l’extérieur. Sur les remparts, des DÉFENSEURS ont pour fonction de repousser l’assaillant. Les simples murs d’une maison, avec une porte fermée à clé qu’on n’ouvre qu’à qui montre patte blanche ont cette double fonction d’interdiction et de protection.

Qu’un seul verbe signifie à la fois "interdire" et "protéger" fournit de quoi discuter des conditions de légitimité d’une interdiction. Qu’est-ce qui permet à A de restreindre la liberté de B en lui défendant/interdisant de faire quelque chose ? Il a le DROIT , l’AUTORITÉ pour le faire ? ou bien, simple particulier, SPONTANÉMENT , il prend la défense de C ? Il est plus FORT que B ? Il a le moyen de faire RESPECTER son interdiction ? autrement dit d’obliger B à lui OBÉIR ?

Intéressons-nous donc à la personne de A. Qui est-il ? Un LÉGISLATEUR ? un AVOCAT ? A est très souvent caché dans le cas où le sens dominant est "interdiction” Qui peut-il bien être dans des formules comme Défense de fumer ? ou qui a fait poser au coin de certaines rues des cercles rouges barrés d’une ligne blanche ? On peut donc  interdire une action sans écrire ni prononcer de mot ? Et réfléchissons un peu sur la notion de TABOU !

 

 

pour aller plus loin

 article Vocalire