CONDUIRE

 CM1

CONDUIRE et MENER

La liste du CM1 comporte deux verbes proches par le sens, CONDUIRE et DIRIGER. Dans les deux cas A (Aurélien) met en mouvement B (Bernard) et le fait aller à un lieu (Lyon). Le verbe conduire privilégie la préposition À , le verbe diriger privilégie la préposition VERS.

Aurélien conduit Bernard à Lyon suppose qu’il l’accompagne jusqu’à Lyon ; tandis que Aurélien dirige Bernard vers Lyon ne dit pas s’il va jusqu’au bout ou s’il lui donne seulement l’impulsion et la direction, et le laisse continuer seul son chemin.

Ce sera l’occasion de travailler avec ces deux verbes deux autres mots importants relégués en liste complémentaire CONDUIRE avec MENER et DIRIGER avec TÊTE


 

1. Aurélien et Bernard vont ensemble à Lyon Oui ! mais il y a différentes manières d’"aller ensemble". Quelles sont les relations d’Aurélien et de Bernard dans les phrases ci-dessous ?

a) Aurélien conduit Bernard à Lyon – b) Aurélien mène Bernard à Lyon - c) Aurélien emmène Bernard à Lyon – d) Aurélien accompagne Bernard à Lyon.

Réponses :

a) Aurélien connaît le chemin et Bernard ne le connaît pas. Aurélien guide Bernard – b) Aurélien protège/domine Bernard (qui est peut-être un enfant) jusqu’à un endroit où Bernard a un intérêt quelconque à aller - c) Aurélien qui a quelque chose à faire à Lyon, convainc Bernard d’y aller avec lui – d) Bernard ayant quelque chose à faire à Lyon, Aurélien lui propose d’être son compagnon de route, d’y aller avec lui]

2. Aurélien a son permis de conduire. Il conduit sa voiture dont il est le conducteur (le "grand déballage" devrait être abondant !)

3. Aurélien se conduit bien ou mal, a une bonne ou mauvaise conduite. Quelle ressemblance voyez-vous entre deux sortes de conduites : la manière de conduire> une voiture et la manière de se conduire soi-même ? Et la différence entre se conduire bien /mal (affaire de moralité) et mener une vie morose/passionnante, mener une vie de smicard ou de PDG ? (affaire de réalisation de soi) - Sous ces métaphores, il y a évidemment l’idée sous-jacente que la vie est un voyage…

4. Assouplissement syntaxique : on pourra travailler sur des schémas comme : Pour B , être accompagné par A, c’est … - L’accompagnement de B par A e été … - A a été l’accompagnateur de B - C’est A qui a accompagné B – Un bon accompagnateur/compagnon de route, c’est …

 

 

pour aller plus loin

article Vocalire
micro-récit