VRAI et FAUX

CM1

 

VRAI ET FAUX

 

Un enfant de neuf ans ne connait peut-être pas la locution FAUX TÉMOIGNAGE ni le nom CALOMNIE, mais il sait parfaitement démêler le VRAI du FAUX et il attache la plus grande importance à la VÉRITÉ. Si à l’occasion de quelque méfait un élève innocent en est accusé, il saura bien s’exclamer “MENTEUR ! C’est pas vrai, c’est pas moi !” et il ne sera VRAIMENT satisfait que si le coupable AVOUE et RECONNAIT qu’en RÉALITÉ, c’est lui qui a troublé l’ordre de la société scolaire.

 

On a là, en germe les procès où des juges impartiaux doivent recourir à des ENQUÊTES et à des EXPERTISES aussi PRÉCISES que possible, car on ne peut pas rester dans le VAGUE des APPROXIMATIONS. On demande aux TÉMOINS de JURER de dire la vérité, rien que la vérité, toute la vérité. Mais les paroles ne suffisent pas toujours, surtout si elles sont INVRAISEMBLABLES. Il faut des PREUVES , et si un DOUTE subsiste, et il doit profiter à l’accusé.

 

Les occasions d’employer les adjectifs vrai et faux et leurs synonymes ne sont pas toujours aussi dramatiques. L’enfant de 9 ans peut prendre plaisir à lire ou écouter des CONTES MERVEILLEUX en sachant très bien qu’ils sont IMAGINAIRES, ou des œuvres plus RÉALISTES tout en sachant que ce sont des FICTIONS. Mais il n’aime pas qu’on le TROMPE en lui racontant des BLAGUES. Il ne CROIT plus au Père Noël. Il aime qu’on soit, avec lui FRANC et SINCÈRE. Il n’aime pas les HYPOCRITES qui font SEMBLANT d’être ses amis , mais ne le sont qu’en APPARENCE.

Il lui arrive quelquefois de SE TROMPER lui même, en donnant, par exemple, un résultat faux à une opération ou à un problème. Dans ce cas, ce n’est pas un MENSONGE, c’est une ERREUR, qu’il faudra RECTIFIER, et il n’est pas coupable . Dans ce cas, l’antonyme de faux n’est pas vrai mais EXACT, et il a pour synonyme INEXACT.
 

Quand Il sera plus grand, il apprendra que les chercheurs scientifiques cherchent à VÉRIFIER leurs hypothèses en établissant des FAITS , et qu’il y a des philosophes qui prétendent atteindre la vérité  sur certaines questions fondamentales par le simple exercice de leur RAISON. Et l’expérience lui révèlera à quel point il est important de bien distinguer un objet VÉRITABLE, AUTHENTIQUE, d’un objet faux qui lui est tout-à-fait semblable, par exemple un tableau d’un grand peintre de sa copie. Seul un EXPERT en est capable, et le CERTIFICAT D’AUTHENTICITÉ qu’il délivre peut mettre en jeu des millions !

 

 

pour aller plus loin

 
article correspondant à consulter sur Vocalire