ROUTE

 CE2

ROUTE
 

Des enfants de 8 ans savent évidemment quelle différence il y a entre une ROUTE et une RUE, et les petits citadins empruntent tous les jours un BOULEVARD ou une AVENUE qui sont des grandes rues. Mais ils ne sont pas capables de dire qu'une route est une VOIE de COMMUNICATION qui RELIE une AGGLOMÉRATION à une autre à travers la CAMPAGNE et la BANLIEUE tandis qu'une rue est une voie de communication qui relie un point à un autre à l'intérieur d'une VILLE. Et ils ne savent pas que le mot avenue est le nom que prend une grande route qui pénètre dans une ville alors que le boulevard, qui suit souvent le tracé d'anciens remparts est PÉRIPHÉRIQUE (cela peut faire l'objet d'un petit schéma au tableau). L'AUTOROUTE, le CHEMIN, le SENTIER, la RUELLE et l'IMPASSE, voie sans ISSUE en CUL-DE-SAC (locution amusante à expliquer), sont des ARTÈRES où les gens CIRCULENT, comme le sang dans nos veines. Profitons de l'occasion pour manipuler le verbe circuler et son dérivé CIRCULATION.

 

La route est le lieu de travail des ROUTIERS et le lieu de loisir des ROUTARDS. En route ! En partant, on prend la route pour suivre un ITINÉRAIRE, et en cours de route on s'arrête parfois à une STATION SERVICE. En chemin, tandis qu'on CHEMINE, on a le temps de réfléchir ou de causer avec un compagnon de route. On n'est pas fâché au bout d'un long TRAJET de voir le bout de la route. Entrant en ville, on se réjouit d'y trouver des rues commerçantes et on déplore de constater que de pauvres gens, qui ont perdu leur domicile sont à la rue, réduits à coucher dans la rue. Dans certains cas, la foule y est si dense qu'il faut s'y FRAYER un chemin. PIÉTON, vous marchez dans la rue, un peu perdu, jusqu'à un CARREFOUR où deux avenues se CROISENT. Vous ne savez pas quelle rue EMPRUNTER. Vous abordez un PASSANT pour lui demander votre chemin. Il vous répond : " Tournez à droite, c'est votre chemin, vous serez dans le bon chemin ".

 

Quoiqu'une route soit une voie de communication, il y a des routes à plusieurs voies et une VOITURE peut changer de voie dans changer de route. Le mot voie nous entraine dans d'autres domaines que celui de la circulation terrestre AUTOMOBILE : il y a des VOIES FERRÉES pour les TRAINS et des VOIES NAVIGABLES , FLEUVES, RIVIÈRES et CANAUX où circulent des PÉNICHES, plus économiques pour le TRANSPORT des matériaux lourds que les CAMIONS. Certains produits VOYAGENT par voie de terre, d'autres par voie de mer, d'autres par voie aérienne. Il faudra expliquer aussi que les AVIONS et les NAVIRES ont des routes à SUIVRE et que pour diverses raisons imprévues il peut être nécessaire de les DÉROUTER.

 

On ne manquera pas d'aborder les emplois figurés des mots ci-dessus en se souvenant de cette métaphore fondamentale : La vie est un VOYAGE ! Pour un jeune, il est important de trouver sa voie, d'être dans la bonne voie, de ne pas faire fausse route, de ne pas se retrouver dans une impasse. Il faut suivre le droit chemin pour ne pas tomber dans la délinquance, ne pas se laisser dérouter par un échec, et si quelqu'un ou quelque chose vous barre la route, savoir prendre un chemin de traverse. Et que faire quand on arrive à la croisée des chemins ? Prendre la bonne décision…

 

 

pour aller plus loin

article correspondant à consulter sur Vocalire