GSM

FEUILLE 

Commençons, pour une fois, par les emplois métaphoriques du mot feuille, pour terminer la leçon par ce qu’il y a de plus beau, la feuille végétale. Donc nous commencerons par parler des feuilles de papier ou de toute autre matière, notamment métallique pouvant se présenter sous une forme large, plate et fine (feuille de carton, de tôle, d’or). Insistons sur les feuilles ou feuillets d’un livre qu’on peut feuilleter, qui en constituent les pages, paires ou impaires selon qu’elles sont recto ou verso. Disons un mot de la pâte feuilletée et du mille feuilles et passons sans attendre à la feuille végétale dont on fera d’abord remarquer la finesse et la forme, en rencontrant les mots arbre, branche, effeuiller, dents, queue, pétiole, nervures. Terminons notre description par le vert de la chlorophylle qui va nous permettre de parler de l’assimilation du gaz carbonique, du rôle des feuilles (notamment des feuilles d’herbes et de légumes) dans l’alimentation animale et humaine et des changements de couleurs des feuilles et des feuillages et de leur beauté selon les saisons de l’année.

 

 

 

pour aller plus loin

article correspondant à consulter sur Vocalire