CM2

BEAU

ne peut pas être séparé de son antonyme LAID et le déballage amènera probablement une foison d’adjectifs expressifs, plus ou moins intensifs (joli, moche, splendide, affreux…etc. etc.) qu’on pourra classer autour d’un point neutre (quelconque, banal, ni beau ni laid) de plus en plus intensifs dans le sens positif ou dans le sens négatif. Certains de ces adjectifs ont des dérivés nominaux (laideur, beauté, splendeur, magnificence) qui pourront être exploités. Bien sûr il faudra trouver des noms à qualifier par ces adjectifs (le choix est large) et des verbes pour les faire fonctionner (le choix est restreint : voir/regarder/contempler – entendre/ écouter – aimer/détester/admirer). Les phrases de bases seront du type Je vois / j’entends X > X est beau/laid > j’aime/je déteste X > la beauté/laideur de X m’emplit de joie/dégoût. Je pense qu’il serait intéressant de se focaliser sur l’adjectif merveilleux et le verbe (s’)émerveiller qui exprime le sentiment éprouvé quand on découvre une beauté inconnue, la complexité dans la simplicité, et qui permettrait de parler des merveilles de la nature. Quant aux belles actions accomplies par des gens admirables peut-être que vous n’aurez pas le temps d’en parler. On pourrait réserver ça pour la leçon sur bien et mal.

 

 

 pour aller plus loin

article Vocalire
fiches témoin