6e

CIVILISATION 

Plutôt que de partir du nom savant abstrait civilisation, il vaudrait mieux partir de l’adjectif civilisé et, s’il n’inspire pas beaucoup vos élèves, leur faire trouver son antonyme : barbare. Des actes de barbarie, ils en trouveront à foison dans l’actualité : massacres, assassinats, viols, vols, pillages, attentats, insultes, injures. En prenant le contre-pied, on pourra définir la conduite d’une personne civilisée qui respecte la vie, les biens et l’honneur d’autrui et la civilisation, qui consiste dans une société régie par des lois et qui s’est donné les moyens de les faire appliquer. Il sera très utile, dans cette leçon, de faire appel à l’étymologie et d’enseigner que le nom latin civis signifie “citoyen”, et que les Romains nous ont laissé le “droit romain” qui régissait leur société ; que son dérivé nominal civitas signifie “cité”, qu’il est l’étymon de ce mot français, et que diverses cités antiques : la république athénienne, la république romaine, sont des prototypes de la démocratie moderne ; que son dérivé adjectival civilis, calqué en français a donné civil d’où son antonyme incivil et les incivilités qui appellent des sanctions proportionnées et nos deux points de départ civilisé et civilisation et l’adjectif civique. Il est clair qu’une cité bien ordonnée jouit normalement d’une certaine prospérité et peut développer certaines formes d’art et certains modes de vie qui font partie aussi de la civilisation. Si vous lisez dans certains textes, que, par exemple, l’Égypte ancienne avait une “grande civilisation” vous pourrez vous demander s’il y a des civilisations plus ou moins grandes, et pourquoi certains aujourd’hui, préfèrent au mot civilisation le mot culture.

 

 

pour aller plus loin

article Vocalire
fiches témoin