CE1

HISTOIRE


Un CONTEUR RACONTE ORALEMENT, pour quelques AUDITEURS, une vieille histoire FOLKLORIQUE, un CONTE DE FÉES, comportant des éléments de MERVEILLEUX. Un écrivain les recueille et les écrit, par ex. Charles Perrault

Un ROMANCIER écrit, pour un PUBLIC qui cherche à se DIVERTIR intelligemment, un ROMAN ou une courte NOUVELLE : l’histoire de PERSONNAGES FICTIFS qui ressemblent plus ou moins à des personnes réelles. Dans ces deux cas, le public sait que les personnages sont fictifs mais que l’auteur peut les utiliser pour dire certaines VÉRITÉS.

Un HISTORIEN écrit, pour un public qui souhaite connaître le passé pour interpréter le présent, l’histoire d’un personnage RÉEL, sa BIOGRAPHIE, ou d’un ensemble de personnages réels constituant une NATION, une SOCIÉTÉ. Dans ce cas l’auteur a le devoir de respecter la VÉRITÉ HISTORIQUE fondée sur des FAITS.

Tous ces AUTEURS écrivent généralement au PASSÉ SIMPLE et à la TROISIÈME PERSONNE.

Quand ils écrivent à la PREMIÈRE PERSONNE, il s’agit d’un romancier qui se “met dans la peau” de son personnage, historique ou fictif, ou d’une personne qui écrit ses MÉMOIRES, ou d’une personne tout à fait contemporaine qui emploie le PASSÉ COMPOSÉ pour raconter à ses amis ce qui vient de lui arriver d’extraordinaire. Et ceux-ci ont tendance à penser qu’elle exagère et fait des histoires pour pas grand chose!

 

 

 

pour aller plus loin

article correspondant à consulter sur Vocalire
micro-récit