CE1

CHEVAL 

Peut-être que certains de vos élèves ont été en contact avec des poneys, mais rares  sont ceux qui pratiquent l'équitation et fréquentent les concours hippiques. Il faudra tout de même leur enseigner les deux radicaux savants equ- (latin) et hipp- (grec)  qui servent à donner des dérivés au nom cheval. Par contre ils ont vu souvent des chevaux (attention à la forme du pluriel) galoper dans des westerns. Donc, c'est surtout à partir d'images que vous travaillerez. Il faudra d'abord décrire ce bel animal dont chaque partie du corps a un nom spécifique (croupe, crinière, bouche, jambe etc.) parler de sa famille (jument, poulain, pouliche), de son cri (hennir) avant de passer aux différentes tâches que sa domestication lui imposait par le passé et les quelques unes qui sont encore les siennes aujourd'hui. Le cheval monté par un cavalier et le cheval de trait dirigé par un cocher ou par un charretier ont fourni à la langue française une multitude d'expressions figurées encore usuelles aujourd'hui où leur emploi au propre n'est plus qu'une antiquité; tenir en bride, monter sur ses grands chevaux, ruer dans les brancards etc. etc. La leçon sur CHEVAL peut avoir un très grand intérêt historique en évoquant une époque antérieure au moteur à explosion, où c'était la force du cheval qui servait de moteur. De nombreux ouvrages de littérature de jeunesse évoquent le cheval, par exemple l'ouvrage "Cheval de Guerre" de M. Morpurgo et cela peut permettre des débouchés sur des lectures et des productions d'écrits enrichies.

 

 

pour aller plus loin

article correspondant à consulter sur Vocalire