CP

DEVANT ET DERRIÈRE

Je propose d’imaginer deux personnes qui marchent à la file sur un sentier trop étroit pour qu’elles marchent de front. Cela devrait permettre de mettre bien en place avancer, aller de l’avant, marcher devant ou marcher derrière l’autre et d’introduire et faire manipuler les verbes précéder et suivre. Le derrière de l’un que voit celui qui le suit, son cul, qui porte la culotte (cul/culotte/reculer) qui s’appelle aussi son postérieur. Bien retenir ce mot qui nous servira par la suite. Au fait, des objets immobiles, sans yeux ni visage, peuvent-ils avoir eux aussi un devant et un derrière ? Mais bien sûr, regardons l’armoire…

Introduire PROGRESSER comme substitut d’avancer permet de passer à la notion de progrès et de faire comprendre qu’on avance aussi, à l’école, sans sortir de la classe et qu’il ne faut pas oublier ce qu’on a appris !

Ce sera plus difficile, quoi que nécessaire de passer de l’espace et du mouvement à l’écoulement du temps. Celui de nos deux randonneurs qui marche le plus vite DEVANCE son compagnon : il arrive au but plus tôt. Nos grands parents et nos parents nous ont devancés sur le chemin de la vie. Et dans l’année scolaire, les vacances de Noël sont postérieures à la rentrée de septembre, mais elles sont antérieures à celles du printemps. Même à un âge très tendre on peut rêver au temps qui passe…

 

 

pour aller plus loin

article correspondant à consulter sur Vocalire
micro-récit